Olga Belkin
Olga Belkin

Vous voulez des employés heureux ? Votre entreprise a envie de flexibilité, mais n’a encore aucune mesure de conciliation famille-travail concrète (CFT) ? 

2C2B déboulonne les mythes liés à la CFT grâce aux réflexions de Simon Clément (fondateur de Maverick Ère H), Charlène Brahim (experte en recrutement chez Humanify 360) et Sara-Christine Rousseau (experte en conciliation famille-travail chez Concilivi). 

Ces experts ont échangé durant le webinaire “Impact de la conciliation famille-travail sur le recrutement”, gracieusement organisé par Concilivi – un centre d’expertise en conciliation famille-travail. Cette OBNL offre l’accréditation Sceau Concilivi aux employeurs qui se démarquent par leurs standards d’exception. Découvrez leurs outils gratuits et pertinents pour toutes les questions liées à la conciliation famille-travail.

MYTHE 1:

« Les mesures de conciliation famille-travail, c’est juste pour les parents. »

Cette mère bénéficie de la conciliation famille-travaille et travaille de la maison avec sa famille.

Ce ne sont pas uniquement les parents de jeunes enfants qui profitent des mesures CFT.

On peut penser que la CFT s’applique seulement aux parents d’enfants en bas âge ou d’âge scolaire. Cependant, précise Sara-Christine Rousseau de Concilivi, le besoin est beaucoup plus large. La CFT touche autant les travailleurs qui désirent concevoir un enfant que ceux qui accompagnent un proche en fin de vie.

La CFT recouvre un spectre très large de situations personnelles. C’est pourquoi vos employés apprécieront des mesures évolutives, qui continuent de répondre à leurs besoins à mesure que leur vie évolue. 

 

Dans vos politiques d’entreprise, envisagez d’inclure des mesures qui permettent de :

  • prendre du temps pour un parcours de procréation assistée
  • vivre une fausse couche ou un décès au sein de la famille
  • accomplir son rôle de proche aidant
  • répondre aux besoins de son enfant à besoin particuliers
  • s’occuper des enfants du conjoint 
  • répondre à des contraintes de garde partagée
  • remplir toute autre obligation liée à la cellule familiale

Certains employeurs choisissent même d’aller au-delà des obligations familiales et parlent de conciliation travail-vie personnelle. Cette disposition permet d’inclure tous les travailleurs, même ceux qui n’ont pas de cellule familiale. 

En effet, même s’ils n’ont ni enfants ni parents vieillissants, vos employés peuvent ressentir la nécessité de mesures qui répondent à leurs besoins personnels. Leurs demandes peuvent être tout à fait légitimes. Rappelons-nous qu’en vous préoccupant du bien-être de vos employés au travail et à l’extérieur, vous améliorez la productivité, la rétention du personnel et le recrutement.

– La conciliation famille-travail se résume à l’équilibre entre les responsabilités liées à la vie professionnelle et celles liées à la vie familiale, au sens large. Sara-Christine, Concilivi

MYTHE 2:

« Pas besoin de formaliser des mesures concrètes de CFT. La mention “travail flexible” est suffisante. »

On le sait. Les candidats accordent de plus en plus de valeur aux avantages de la conciliation famille-travail. Ils y voient la clé de l’équilibre de vie et du bien-être. Ils ont même tendance à choisir un emploi moins bien rémunéré, si ce dernier présente des mesures plus concrètes!

Cette femme en équilibre dans sa pose yoga rappelle un employé entre rémunération et CFT.

Meilleure rémunération ou plus de flexibilité ? La préférence des employés bascule vers la CFT.

Oui, oui ! Moins d’argent pour plus d’équilibre, c’est bien ce que veulent les salariés d’aujourd’hui. En quelques années, la conciliation famille-travail est devenue un avantage prisé pour les futurs employés et un précieux moyen d’attirer les talents.

Les salariés sont donc:

  • moins enclins à faire des compromis pour ce qui touche à la CFT
  • plus sensibles au pouvoir d’attraction des mesures CTF de leur futur employeur
  • moins patients envers les promesses trop vagues

 

Concrètement, 79 % des salariés veulent que les mesures de conciliation travail-famille soient formalisées (Sondage Concilivi, 2020). Quand ils évaluent un employeur potentiel, ils recherchent des dispositifs concrets. D’où l’importance de mettre en valeur vos mesures CFT sur votre plate-forme Web et vos réseaux.

– Une entreprise qui ne met pas en valeur des mesures de CFT deviendra vite un dinosaure qui va se faire dépasser. Simon, Maverick Ère H

« Attention! précise Simon Clément de Maverick Ère H. Le mot “flexibilité” est tellement surutilisé qu’il ne fait plus l’affaire. Assurez-vous d’avoir des mesures concrètes, clairement inscrites dans votre politique d’entreprise. Sensibilisez tous les niveaux de l’organisation à la CFT pour que tout le monde ait des attentes similaires. »

MYTHE 3:

« Ça coûte trop cher, les mesures de conciliation travail-famille. »

La Conciliation famille-travail constitue un investissement comme ce cochon tirelire avec pièces de monnaie

Certains employeurs peinent à considérer les mesures de conciliation famille-travail comme un investissement.

Aucun gestionnaire ne dira qu’il veut rendre ses employés moins heureux. Le grand frein, pour les entreprises, c’est l’impression que les mesures de CFT engendrent des coûts monstres, absorbés par l’entreprise. Nos experts expliquent pourquoi c’est une fausse croyance:

  • Retour sur investissement:  « Si vous donnez de la flexibilité à vos employés, ils vont vous la rendre en loyauté, en fidélisation, en productivité et en performance. » – Simon, Maverick Ère H
  • Attirer les talents: « Grâce à votre politique CFT, vous convertissez facilement un bassin de candidats passifs en candidats actifs. En plus d’améliorer votre attractivité auprès des futurs employés et de vous positionner à l’avant de leurs besoins, vous augmentez la rétention du personnel déjà en place. » – Charlène de Humanify360
  • Cibler les besoins pour réduire les coûts:  « La solution la plus pratique et la plus économique, ce sont des solutions CFT ciblées et adaptées aux besoins. Sondez vos employés avant de formuler vos mesures afin de répondre aux demandes concrètes de chaque employé. » – Sara-Christine de Concilivi

74 % des entreprises affirment que l’implantation des mesures CFT s’est faite à coût faible ou nul dans leur organisation. (Sondage Concilivi)

D’après Simon Clément, «on peut commencer à petits pas, mais l’essentiel c’est d’avancer.» Charlène, de Humanify360, est d’accord. «Pas besoin de cinquante-trois mesures affichées sur un mur. Même si votre entreprise est en début de réflexion, c’est important de mettre de l’avant votre volonté envers la CFT. »

MYTHE 4:

« L’option travail à la maison, c’est bien assez pour la conciliation famille-travail. »

D’après Sara-Christine de Concilivi, on ne souligne jamais assez que la CFT, c’est bien plus que le travail à la maison. Les mesures qui fonctionnent vraiment doivent avoir été élaborées pour répondre aux besoins exacts des employés. La flexibilité et l’option télétravail sont des dispositifs qui n’atteignent pas toujours les objectifs de bien-être. Ils peuvent même donner lieu à des dérives…

Les patrons s'attendent à ce que la flexibilité soit une mesure de conciliation famille-travail suffisante.

Le patronat pense quelquefois que la flexibilité répond à toutes les demandes de CFT.

Certaines organisations qui offrent l’option « horaire flexible » ouvrent la porte à des attentes patronales trop élevées. Le gestionnaire s’attend à ce que ses employés répondent à toute heure, sept jours sur sept. Ces situations récurrentes engendrent une frustration dans la masse des salariés et la flexibilité perd son pouvoir d’attractivité.

De même, l’option télétravail a perdu sa dorure dans un monde marqué par la COVID-19. Le travail à la maison s’est imposé bien trop longtemps dans le quotidien de beaucoup de salariés.

En quelques mois, la lune de miel initiale a cédé sa place à la déception. Isolement, baisse de motivation et de créativité, manque d’équipement… Après des mois de télétravail forcé, l’idéal de la flexibilité a perdu des plumes.

Votre politique de conciliation famille-travail se résumait à la flexibilité avec du travail à la maison occasionnel avant la pandémie? Préparez-vous à redessiner vos mesures pour les accorder aux nouveaux besoins de vos employés. 

La flexibilité au-delà du travail à la maison

Vous offrez l’option télétravail, mais vos employés n’en peuvent plus de travailler à la maison? Repenser vos mesures de conciliation famille-travail et explorez les autres options de télétravail qui s’offrent à vous. 

Travailler dans un coworking peut être une bonne mesure de conciliation famille-travail.

Un bureau satellite dans un coworking proche du domicile fait partie des bonnes mesures de CFT.

En réservant un poste dans un coworking, vous offrez à vos employés un environnement stimulant et propice à l’échange. Vous pouvez aussi opter pour un bureau fermé dans un espace collaboratif.

Vous avez plusieurs employés qui résident loin du bureau et qui comptent sur le télétravail pour une meilleure CFT? Découvrez les bureaux satellites, un concept européen qui perce le marché québécois. Avec des micro-équipes dans un bureau satellite, vous maintenez votre culture d’entreprise et votre productivité, tout en augmentant la satisfaction des employés.

Réservez maintenant

2C2B Coworking est fier d’offrir des solutions RH aux entreprises qui choisissent d’y installer leur quartier général ou leurs bureaux satellites. Notre réseau d’espaces évolutifs en banlieue et en région vise une meilleure conciliation famille-travail pour tous les Québécois.

  Post Views - 307

Auteur(e)

Olga Belkin